logo
Ancien prisonnier, coupable de tueries dans le village
Osée prend souvent un verre avec Jeanne.
Osée était en prison avec le mari d'Alphonsine.
Espérance porte les cicatrices profondes de la machette d'Osée.
Rescapée, elle a réussi à obtenir de l'aide de l'Etat.
Osée prend souvent un verre avec Jeanne.
Jeanne soutient psychologiquement Espérance.
Ancien prisonnier dépossédé de ses terres.
Agriculteurs, Bonaventure et Alphonsine s'entraident.
Bonaventure cultive les champs d'André.
Miraculée du génocide, elle a pardonné à ses bourreaux.
Espérance porte les cicatrices profondes de la machette d'Osée.
Photographe, André a pris des clichés d'Espérance.
Cet ex-militaire,
né au Burundi,
a fait la guerre civile.
Photographe, Andrée a pris des clichés d'Espérance.
Bonaventure cultive les champs d'André.
Accusée de complicité de tueries, innocentée par le Gacaca.
Osée était en prison avec le mari d'Alphonsine.
Agriculteurs, Bonaventure et Alphonsine s'entraident.
Jeanne soutient psychologiquement Espérance.
CRÉDITS

Auteur - réalisateur : Giordano Cossu
Production : Hirya Lab, Paris (www.hiryalab.net)
Co-production : France Médias Monde, RFI (www.rfi.fr), France 24 (www.france24.com),
La Stampa (http://www.lastampa.it/)
Images : Giordano Cossu, Vincent Thuet
Son : Giordano Cossu
Montage et étalonnage : Julia Revault, Vincent Thuet
Conception narration interactive : Giordano Cossu
Photos : Arno Lafontaine (portraits),  AFP et Getty Images (Repères historiques)
Musiques :
- Bigaruka Hubert : Uli Intwari
- Inkumburwa :Umuco Wacu
- John Beebwa : Umusanzu w'abagabo
- Kagame Alexis : Nsangire byose, Umurunga w’iminsi
- Mboneye Eulade : Indamukanyo
- Munyenadmutsa : Byose bigenda tubireba
- Nkurunziza : Umubano mu bantu
- Orchestre Impessa : Amabanga y’intore
- Orchestre Les Citadins : Iwacu mu Rwanda
- Orchestre les Copains : Sugira
- Rugamba : Akabyino ka Nyogokuru
- Rwanda : Mubyuke burakeye
Mixage : Digital Salade
Voix off : Christophe Champin - RFI
Coordination éditoriale : Latifa Mouaoued - RFI
Graphisme : Studio Graphique Multimédia France Médias Monde
Documentalistes : Déborah Lepage, Eugénie Ducret, Laurence Sarniguet - RFI
Archives sonores : RFI
Développement Web : Guilhem Thebault - Racontr (www.racontr.com)

Pourquoi ce projet

Rwanda : Portraits du Changement est un projet cross-média conçu et produit par Hirya Lab. Il est composé d’un webdocumentaire, d’un documentaire et d’une exposition photographique interactive.

À l'occasion de la 20e commémoration du génocide, ce projet a pour objectif de raconter la difficulté des Rwandais à se  reconstruire une vie entre passé, présent et futur.  Il  vise à expliquer comment les défis de chacun sont aussi ceux de toute une communauté. Histoires de réconciliation, mais aussi de conflits intérieurs qui se propagent et, parfois, se régénèrent.

À travers des dizaines de rencontres avec des paysans, Rwanda : Portraits du Changement décrypte la confrontation à un passé qui pèse toujours sur la vie quotidienne. La majorité de la population vit dans une grande précarité, les principales ressources sont issues d’une économie agricole de subsistance.

Les profonds changements sociaux intervenus depuis le génocide ont affecté  la vie des Rwandais du milieu rural : le partage de la terre avec les exilés de retour, le regroupement des paysans dans les nouveaux villages (umudugudu), la politique de réconciliation et justice menée par les gacaca. Dans cet environnement  les anciennes victimes vivent aux côtés des anciens bourreaux, et chacun essaie de se reconstruire.

Le portrait photo comme début d'un échange
Dans le Rwanda d’aujourd’hui, il est très difficile de parler ouvertement de certains sujets. Se référer à tout type d’appartenance ethnique peut conduire à la prison, comme critiquer les politiques de développement du gouvernement. A cela s’ajoute une certaine pudeur rwandaise à exprimer publiquement sa propre opinion. C'est pour cette raison que le projet a privilégié le portrait individuel à l'abri des regards.

Un concept photographique bien précis a été utilisé comme moyen de rapprochement avec les témoins pour faciliter des échanges plus vivants, plus intimes et pour mettre en avant la personne et son histoire, quelle que soit son appartenance ethnique ou sociale. 
Le « Polaroid »  et photo « unique », a été possible grâce à un appareil photo de 1937 (Speed Graphic + objectif Aero Ektar + pellicule Fuji) qui permet le développement immédiat du cliché. Deux photos ont été prises de chaque personnage : la première a été offerte à la personne photographiée et la deuxième, est intégrée à ce projet. Le cliché pris par Arno Lafontaine, artiste et photographe, devient le cœur de l’échange humain.
Osée Muhebera
Osée Muhebera, 49 ans, est de retour dans son village après 14 ans de prison. Auteur d’un grand nombre d’assassinats de Tutsis en 1994, il a été reconnu coupable de crimes de génocide. Osée a été exproprié de sa terre qui a été donnée aux Tutsis de retour d'exil. Il cultive sans permis une parcelle de l'État, ce qui pourrait le renvoyer en prison à tout moment. Osée ou les sentiments d’un génocidaire qui a avoué et qui revient dans son village, sur les lieux des crimes.
Alphonsine
Alphonsine, 49 ans, a été accusée de pillage pendant le génocide et son mari a passé 15 ans en prison pour meurtre. Acquittée lors des tribunaux « gacaca », elle vit dans une grande pauvreté et il lui est extrêmement difficile de nourrir ses enfants et petits-enfants. Elle a emprunté de l’argent, mais n’arrive pas à le rembourser.
Alphonsine représente la paysanne rwandaise appauvrie par les conséquences du génocide . Elle essaie d’améliorer sa situation avec son mari sorti de prison.
Jeanne
Jeanne, 32 ans, rescapée avec deux jeunes enfants. Malgré le traumatisme causé par le massacre de sa famille, elle se débrouille mieux que d’autres rescapés. Elle reçoit l’aide de l’État et grâce à son réseau les autorités ferment les yeux sur son commerce illégal d’alcool.
Jeanne représente la génération de rescapés qui étaient jeunes au moment du génocide et qui ont construit leur vie sans famille.
<iframe width="1280" height="720" src="http://webdoc.france24-mcd-rfi.com/rwanda-genocide-vingt-ans-apres/?embed=1" frameborder="0" ></iframe>